La magie Wicca et l’Ésotérisme : différences et similarités

Le siècle présent a été marqué par la naissance de nombreux mouvements religieux dont la visée est encore et toujours la facilitation de l’accession au bonheur de l’individu. Parmi ces nouvelles religions qui visent à amenuiser le mal-être de l’individu figurent l’ésotérisme et la magie wicca.

Ces deux pratiques religieuses ont des traits particuliers qui font qu’on a tendance à les confondre. Même si chacune de ces sociétés religieuses cherche de façon spécifique à régler certains problèmes de la vie, il n’en est pas moins que la manière de les aborder ou de les résoudre diffère selon le mouvement religieux dont il est question.

Si vous êtes intéressé par les courants religieux de la magie wicca ou de l’ésotérisme, ce n’est pas surprenant puisque ces pratiques religieuses sont adoptées par bon nombre de personnes de nos jours.

La magie Wicca et l’ésotérisme sont similaires dans le sens où ils abordent le mystère de la vie, résolvent les problèmes intangibles et cherchent à améliorer l’existence en soi. Pour les pratiquer, il faut se connecter à la nature, dans les mystères et dans les esprits.

Leur différence se trouve dans leur pratique. Il faut noter que l’ésotérisme utilise certaines pratiques de la magie wicca. Pourtant, tous les praticiens de l’ésotérisme ne sont pas toujours des magiciens, encore moins des devins ou des marabouts.

C’est quoi la magie wicca ?

Étymologiquement, la magie Wicca vient de deux mots anglais «  Witch  » et «  Craft  » qui veulent respectivement signifier «  Sorcière » et «  Art ». C’est l’art de la pratique de la magie blanche et de la sagesse ou l’art des sages.

Elles se construisent autour de la foi de l’ère païenne, qui provient elle-même des anciennes traditions telles que le chamanisme. Cette pratique a pour but d’amener tous ses adeptes à ressentir toutes les énergies qui les entourent, elle prône l’élévation spirituelle.

La magie wicca se base sur 3 grands principes, à savoir :

  • La sagesse et la connaissance ;
  • La magie cosmique ;
  • La dualité divine.
YouTube video

Les rituels de la magie Wicca

La magie aide ses adeptes à avoir des réponses aux différentes questions qu’ils se posent. Que ce soit quand les choses vont mal ou quand les choses vont bien, la magie wicca est toute aussi utile. Pour ce faire, plusieurs rituels sont possibles.

Les rituels Wiccans

Ces rituels sont utilisés pour avoir des résultats positifs et préventifs.

Vous pouvez utiliser un rituel Wiccan pour :

  • Guérir ou prévenir des maladies ;
  • Protéger ou réconcilier des personnes ;
  • Exorciser une personne ;
  • Rediriger un individu sur le droit chemin, le conduisant à la lumière, au courage et à la force ;
  • Lutter contre l’enchantement ;
  • Expier les énergies nocives et les influences négatives.

La magie rouge

La magie rouge, communément appelée magie blanche de l’amour, est liée à la séduction, à la sexualité et à l’amour. Ce type de rituel est fréquemment utilisé pour résoudre les conflits amoureux. Elle a pour but principal de créer le sentiment amoureux afin de favoriser le bien-être des hommes.

Vous pouvez pratiquer un rituel de magie rouge pour : restaurer l’amour perdu, faciliter le retour d’une personne proche (ami, parent, enfant, etc.) Ou encore récupérer votre ex ou rencontrer l’âme sœur.

Les célébrations de la magie Wicca

Comme toutes les religions, la magie Wicca a son propre calendrier et ses propres célébrations. Quelques exemples de célébrations dites du sabbat :

Samhain (31 octobre) : ce jour est dédié à la mort de Dieu. C’est le jour le plus sombre de l’année où le voile entre le monde des morts et le monde des vivants sera le plus fin ;

Yule (21 décembre) : marque le solstice d’hiver et la naissance de la déesse du dieu du soleil ;

Imbolc (1er ou 2 février) : c’est un sabbat de purification et de prospérité et une occasion d’honorer le retour de la lumière ;

Lire aussi :  Quelle est la différence entre un magicien et un sorcier ?

Ostara (21 mars) : marque l’équinoxe vernal et le sabbat de la croissance. C’est un appel à regarder vers l’avenir ;

Beltane (1er mai) : c’est le jour de célébration de l’union entre la Déesse et le Dieu qui a enfin atteint sa maturité.

Qu’en est-il de l’ésotérisme ?

Le mot ésotérique fait référence à une pratique spirituelle. Ésotérisme provient du grec « esôterikós », ce qui signifie littéralement « aller vers l’intérieur ». Cela consiste à la recherche de soi pour en savoir plus sur sa personne.

Cette pratique permet aux hommes d’apprendre à regarder en eux et autour d’eux, afin de trouver des réponses à leurs questions. Elle leur permet par la même occasion de trouver des solutions à leurs différents problèmes.

Les arts de l’ésotérisme

Étant donné que les religions occidentales remplissent moins leur rôle de guide, les hommes se tournent de plus en plus vers l’ésotérisme. Cela représente le lien entre les choses tangibles et intangibles. Pour avoir des idées sur l’ésotérisme et mieux les comprendre, il faut connaître les différents arts ésotériques. Les plus essentiels sont :

Le chamanisme, une pratique ancestrale, qui est dirigé par le Chaman. Il relie les hommes à la nature et aux animaux. Le chaman est un intermédiaire entre le monde visible et le monde invisible.

La magie blanche, qui est une pratique ésotérique. Elle a pour but d’améliorer ou de changer positivement une situation, peu importe le cas, qu’il s’agisse de désenvoutement ou de protection.

L’art wiccan, qui est basé sur les forces de la nature et les quatre éléments de base (eau, terre, feu et air).

La magie rouge qui est associée à l’amour. Elle est utilisée pour résoudre toutes sortes de problèmes amoureux comme améliorer les relations amoureuses, récupérer un ex ou un proche. Le druidisme, qui est un art. Il se situe entre la religion et l’ésotérisme. Il est pratiqué par un druide ou un sage proche de la nature.

ésotérisme

Les garants de l’ésotérisme

Pour avoir accès à l’art ésotérique, il faut au préalable suivre une initiation et prendre part à plusieurs rituels. Les principaux utilisateurs de l’art ésotérique et capables de manipuler les énergies sont :

Le Chaman : il est le gardien du savoir, de la nature et des astres. C’est le connecteur des deux mondes, visible et invisible. Il assure la protection de sa tribu en déterminant les limites des terrains pour la chasse.

Le Magicien : comme le chaman, il communique avec la nature. Il pratique les arts de la guérison et de la divination. Il prévoit la plupart des désastres naturels et donne les solutions pour les contenir. Pour être en harmonie avec l’univers, il faut consulter un magicien.

Le magicien moderne : héritier d’une tradition séculaire, il dépasse les frontières de l’ésotérisme et recherche le bien-être et la spiritualité.

Les Sorcières : vers le XVIe siècle, on dit que les femmes qui pratiquaient l’ésotérisme faisaient aussi commerce avec le diable et faisaient tout ce que la religion chrétienne interdisait.

Quelles sont les similarités et les différences entre ésotérisme et magie Wicca ?

La magie wicca et l’ésotérisme montrent plusieurs similitudes, car tous les deux abordent le mystère de la vie. Ils détiennent un grand pouvoir, de leur lien avec la nature, de leur lien avec nos mythes et nos âmes. Il faut noter que l’ésotérisme utilise certaines pratiques de la magie wicca. La confusion entre ces deux termes est justifiée.

Pourtant, ces deux pratiques sont complètement différentes, car tous les praticiens de l’ésotérisme ne sont pas toujours des magiciens, encore moins des devins ou des marabouts. De plus, la magie n’a pas d’âge alors que l’ésotérisme en a. En définitive, même si les relations entre l’ésotérisme et la magie wicca sont parfois conflictuelles, il convient de dire qu’ils peuvent être associés dans plusieurs cas.