Corail noir : signification, propriétés et utilisations

Si vous êtes un collectionneur de pierres précieuses et semi-précieuses, le corail noir est l’une des plus grandes attractions de la nature. Nous ne parlons pas ici d’une pierre en tant que telle, pas même d’un minéral. C’est en fait un organisme vivant qui est utilisé dans les bijoux depuis des milliers d’années.

Qu’est-ce que le corail noir ?

Le corail noir consiste en une formation biologique qui se développe à un rythme extrêmement lent. En fait, il n’augmente que d’un millimètre chaque année. Cependant, cela ne signifie pas qu’il se trouve en petite quantité, car il existe de véritables récifs coralliens immenses sur les fonds marins.

Bien qu’il s’agisse d’un être vivant, la vérité est que ce spécimen biologique a la forme d’une pierre. Il se développe dans des structures complexes de carbonate de calcium (calcite), notamment durci. En même temps, ils présentent des variétés de couleurs, où le noir est l’un des plus frappants et des plus appréciés du marché.

Il est important de noter qu’en tant que pierre précieuse, le corail noir n’est pas très durable, mais il est très beau. Il se distingue par sa brillance naturelle, totalement mate, ainsi que par ses caractéristiques translucides.

De toute évidence, le corail de couleur noire se distingue par son aspect sombre. Cependant, il peut avoir de légères rayures blanches, rouges, roses, grises et oranges. Son niveau de dureté sur l’échelle de Mohs varie de 3 à 4 et il appartient au système cristallin amorphe.

L’indice de réfraction est compris entre 1,48 et 1,65, avec une transparence qui va de translucide à opaque. Son éclat est vitreux ou cireux, selon la situation, et il ne présente pas de clivage.

Les dépôts de cet élément biologique se trouvent sous les profondeurs de l’eau. Les couleurs de la plus haute qualité sont vues entre 30 et 50 mètres sous le niveau de la mer. Généralement, cette formation biologique est visible en Australie, dans les îles du Pacifique et aux Antilles.

Lire aussi :  Tektite : signification, propriétés et utilisations

Signification du corail noir

Bien qu’il ne fasse pas partie des pierres précieuses et semi-précieuses, le corail noir a tout de même une signification spirituelle et ésotérique très profonde. Mais avant de parler de ces particularités, il est important d’apporter une précision : ces affirmations n’ont pas de vérification scientifique, mais concernent des croyances populaires et empiriques.

Quoi qu’il en soit, le corail est associé à la planète Vénus, ainsi qu’à l’élément naturel de l’eau. C’est un organisme qui se transforme en pierre organique par un processus de transformation. Pour cette raison, on dit aussi qu’il est une pierre de transformation et un récepteur d’énergie.

corail noir collier

Propriétés du corail noir

C’est une pierre liée à la protection et à la fertilité, capable d’améliorer la santé. On dit aussi qu’il a la capacité de conjurer le mauvais œil et d’autres types de maux. Il y a ceux qui recherchent cette pierre pour attirer la chance dans la maison, soulager les coliques, les pleurs et l’inconfort général.

D’autre part, on pense qu’il aide à faire face à des situations compliquées, transmettant calme et tranquillité. Il est considéré comme une source de vibrations positives, d’action et de vie.

Utilisations de la pierre de corail noir

Compte tenu de ses pouvoirs supposés antérieurs, il est courant comme objet de méditation, de talisman et de protection. Il est placé dans des maisons, des bureaux, des pièces et toutes sortes d’environnements pour obtenir ses avantages théoriques.

Cependant, son application la plus importante, et la seule approuvée, est la joaillerie, de beaux colliers, bagues, bracelets, chaînes et bien d’autres accessoires peuvent être créés.

C’est un spécimen très attrayant à regarder, avec des traits brillants et translucides. Le corail noir est le plus cher de toute la famille, mais il reste abordable par rapport aux autres produits de la nature.