devenir tarologue professionnel

Comment devenir un tarologue professionnel ?

Envisagez-vous de devenir professionnel en tarologie ? Cette pratique divinatoire est tout un métier. Oubliez les préjugés et gardez à l’esprit que vous pouvez gagner votre vie en choisissant cette option. Il faut avoir une connaissance poussée du jeu de tarot et étudier la signification de chacune des cartes de la pile pour devenir un tarologue professionnel.

La maîtrise de votre intuition, la bonne mise en relation et la formulation des questions que vous posez à vos clients sont les compétences à développer pour pérenniser votre activité.

La tarologie : qu’est-ce que c’est ?

La tarologie, appelée cartomancie, est une des principales branches de l’ésotérisme. Elle permet à l’aide d’un tirage de carte (ici du tarot) de voir l’avenir, c’est une sorte de divination.

Cette discipline divinatoire permet d’interpréter un tirage de cartes afin de répondre à une préoccupation. La subtilité de cette pratique réside dans l’interprétation du jeu de tarot. Elle doit être faite par une personne qui s’y connait. C’est le métier d’un tarologue.

L’avantage est qu’avec un tarologue, il n’y a pas de risque de se faire arnaquer par un charlatan ou une diseuse de bonne aventure. Ce sont de véritables spécialistes en divination.

On les consulte pour satisfaire à une curiosité ou répondre à une question qui nous taraude. Le cadre de cette préoccupation n’a aucune incidence sur la réponse du tarologue.

Les conditions pour devenir un tarologue

La première question à se poser est de déterminer quel type de personne vous êtes. En raison des spécificités de ce disciplinaire, la cartomancie n’est pas à la portée de tout le monde. La première compétence indispensable est une connaissance poussée du jeu de tarot.

N’oubliez pas qu’il existe une grande variété de tarots. On a le tarot :

  • Égyptien ;
  • De l’amour ;
  • Rider-waite-smith ;
  • Chinois.

Le plus populaire reste le tarot de Marseille et ses arcanes majeurs. En dehors de votre connaissance du tarot, vous devez avoir une bonne alchimie avec ce jeu de cartes. Vous devez être en mesure d’interpréter toutes les cartes jusqu’aux larmes dessinées dessus avec efficacité.

Il faut préciser que cette pratique ne nécessite pas des capacités de voyance. Le tirage des cartes puis leurs interprétations ont tendance à plus se baser sur la psychologie, l’interprétation des cartes et le ressenti du tarologue. Vous êtes tout à fait capable de devenir un bon tarologue bien que vous ne possédiez pas de compétences médiumniques.

Quelles sont les techniques à apprendre pour devenir un tarologue professionnel ?

Pour apprendre la tarologie, vous devez aimer la symbolique. Considérée comme un outil magique puissant, la tarologie vous réclame tous vos sens.

Cette disponibilité de vos sens est importante pour apprendre ce métier. Au cours de votre apprentissage, vous commencez par étudier la signification de chacune des cartes de la pile.

Cet apprentissage progressif vous fait découvrir les arcanes majeurs. Vous passez aux arcanes mineurs puis à d’autres concepts. Il s’agira essentiellement de :

  • Couple ;
  • Bâtons ;
  • Deniers.

Vous finirez par aborder des domaines avec plus de précision. Vous serez entrainé à développer votre harmonie spirituelle afin d’avoir un accès aisé à la symbolique des cartes. Une fois tous les arcanes connus (on en dénombre 72 en tout), vous découvrirez les différentes méthodes de tirage de cartes. Vous avez à apprendre (par vous même ou avec une formation) :

  • La roue astrologique ;
  • Le tirage en croix, le tirage passé-présent-futur ;
  • L’affinité et le tirage professionnel en carré.

Quel est le statut à choisir pour un tarologue professionnel ?

À l’image des autres professions libérales, exercer la tarologie réclame un statut juridique afin d’être reconnu par la loi.

Vous devez choisir le statut d’auto-entrepreneur ou de micro-entreprise avant d’ouvrir un cabinet de tarologie. En choisissant l’une de ses options, vous pouvez même bénéficier de divers avantages fiscaux. Pour aller encore plus loin et poser les bases d’une bonne réputation, vous pouvez également choisir le statut d’EURL ou de SASU.

Lire aussi :  Qu'est-ce qu'un tarologue ?

Comment développer votre activité de tarologue professionnelle ?

Pour développer votre activité de tarologue et pour viser la prospérité, vous devez avoir une bonne clientèle et aux besoins une spécialité.

Recevoir des clients est un bon départ, en avoir beaucoup est nécessaire pour rendre stable votre activité. Pour renflouer votre carnet d’adresses, vous pouvez proposer des séances de tarologie par appels téléphonique ou vidéo. C’est pour vous permettre de vous démarquer de la concurrence.

Il faut préciser que de plus en plus de sites de voyance voient le jour. Il serait judicieux de créer le vôtre pour augmenter votre chiffre d’affaires. Si vous ne voulez pas vous arrêter à mi-chemin, vous pouvez vous inscrire dans les annuaires et les forums. Il faut fidéliser les anciens tout en recherchant de nouveaux clients. Vous y gagnerez de la crédibilité. Vous pouvez même profiter des tarifs plus bas et offrir des remises aux consultants réguliers.

Les compétences à développer

Une fois que vous avez les techniques nécessaires pour pratiquer le métier, il faut parfaire vos aptitudes. Vous vous devez de peaufiner les points suivants.

La maîtrise de votre intuition

Le secret de tout bon tarologue, c’est son intuition. C’est capital afin de vous démarquer des autres. Tout au long de votre apprentissage, on vous le rappelle sans cesse.

Vous devez renforcer et maîtriser votre intuition. C’est le minimum requis si vous envisagez d’avoir une carrière professionnelle dans la tarologie. Son intérêt réside dans sa capacité à vous aider à comprendre rapidement le message véhiculé par les cartes. Vous arriverez à répondre vite et bien aux questions qu’un consultant vous pose. Pas la peine de vous rappeler que donner une interprétation erronée peut avoir des conséquences dramatiques sur le client.

La bonne mise en relation des cartes

Un tarologue professionnel est tenu de maîtriser les relations existantes dans chacune des cartes. Cela lui permet d’avoir les idées claires sur ce qu’il doit dire lors d’une consultation. Les cartes étant tirées les unes après les autres, votre interprétation doit suivre leurs cadences.

À chacune des cartes tirées correspond un point de la vie du consultant. Cela vous contraint à avoir une certaine cohérence dans vos interprétations.

Bien formuler vos questions

Chacun de vos clients vient avec sa préoccupation et recherche des éléments de réponse. Vous ne pouvez pas prévoir ses intentions. Sa question peut être liée à son futur, son présent ou son passé. C’est à vous d’y prêter attention pour comprendre ses questions.

Vos réponses dépendent des cartes tirées et de la question du consultant. Il faut être patient, humble et attentif dans le métier de tarologie.

Prévoir des astuces pour les consultations difficiles

Qu’importe votre savoir-faire et le temps que vous consacrez à vous entraîner, les consultations difficiles arriveront. Votre métier ne vous fera pas de cadeaux.

Vous pouvez attirer des personnes contrariées ou d’autres qui veulent vous donner tort. Il est fréquent de voir les clients déçus si vos prédictions ne satisfont pas à leurs attentes.

Si vous avez un client insatisfait, le premier réflexe à avoir est de garder votre calme. Suivant vos méthodes, vous pouvez apaiser la tension. Cela n’arrive pas tout le temps mais il vaut mieux être préparé à toutes les éventualités.

Pratiquer avec des inconnus

Pratiquer un tirage de carte à vos proches et à des parfaits inconnus est une nécessité. C’est un grand pas dans l’amélioration de vos compétences. Proposez des prestations gratuites pour vous aguerrir.

À force, vous découvrirez les réactions et les questions usuelles des clients. Ces occasions vous aideront à connaître votre type de tarologue et vous permettront d’améliorer votre intuition. D’un café à une ruelle, tous les endroits sont propices pour vos prestations. Le seul critère à vérifier est de savoir si de telles pratiques y sont autorisées.

Retour en haut